Numérisation de cassettes de type BETAMAX

Liste de prix pour le transfert de cassettes magnétiques. Le prix est calculé à la minute. Il faut cumuler toutes les durées des cassettes afin de connaître la tranche dans laquelle vous vous trouvez.

Prix pour le transfert de Cassettes Betamax en DVD ou en Blu-Ray. Possibilité également de vous les sauvegarder au format Broadcast comme par exemple H264, MPEG 2, 4:2:2 ...

Bien entendu les transferts que nous vous rendons sont tous de la même qualité que vos originaux, voire supérieure, grâce à nos techniques de transfert qui sont plus qu’une simple copie d’un magnétoscope à un DVD. Nous utilisons, entre le magnétoscope et l’enregistrement au format DVD, 4 appareils TBC etc ... permettant d’augmenter la qualité, en plus des magnétoscopes professionnels que nous possédons.

sur DVD vidéo dans la limite maximale de 150 minutes pour un DVD

Le Coût est lié à la durée avec un minimum forfaitaire (même si le film ne fait que 10 mn). Maximum 2h30 par DVD.


Remise de 10% pour 10 heures de films

PS: On ne facture que le temps d'enregistrement réel et non pas la durée de la cassette.

Les prix comprennent aussi le support DVD, possibilité de générer des fichiers pour montage nous contacter.

Les cassettes Betamax peuvent avoir des problèmes de lectures. Illisible ou bien bande abrasive.
Nous avons les outils et pouvons récupérer les bandes qui commence a se détériorer. Cliquez ici pour plus d'informations.

Prix en VHS pour du HD

HD en VHS

 

Nous vous invitons à cliquer sur ce lien : <<SAUVER VOS FILMS>> pour la version html,
ou sur celui-ci : <<Recommandations_Video.pdf>> pour la version pdf à télécharger
pour vous informer de l'urgence de conserver vos films dans le temps.

Voici une des zones du laboratoire vidéo ou nous faisons le traitement vidéo --> http://www.filmsons.com/baies/baies_de_numerisations.html

Un peu d'historique sur ce format :

Betamax

La firme japonaise Sony avait mis au point un autre format vidéo autre que le VH, lancé en 1975, utilisant aussi une bande d'une largeur d'un demi-pouce. Si l'analyse hélicoïdale de la bande était très proche dans ces deux formats, le système de chargement de la bande était très proche dans ces deux formats, le système de chargement de la bande autour du tambour était plus sophistiqué sur le Betamax, constituant une parfaite déclinaison du chargement dans le format professionnel "U-Matic". Les cassettes en format Betamax sont un petit peu plus compactes que celles du VHS. Son introduction en France se fit aussi en 1978. Ce format a connu un énorme succès dans le monde entier, mais depuis il c'est retiré du secteur grand public. L'excellente quallité vidéo obtenue, en fait un format de plus en plus souvent adopté par les professionnels, en particulier dans les caméras de reportage, les fameuse "Betacam", qui permette de rapporter des images d'une qualité très proche de celle obtenue en "U-matic", mais avec un ecombrement et un poids de matériel infiniment moindres. Loin de disparaitre le Betacam est devenu un forma professionnel.

Le Betamax est destiné aux enregistrements de télévision grand public. D'autres fabricants ont également produit des magnétoscopes Betamax, sous le nom Betacord : Toshiba, Pioneer, Aiwa, NEC, Zenith Electronics, Wega (Wuerttembergische Radio-Gesellschaft mbh) et Sanyo. Dérivé de l'ancien format professionnel Beta de 3/4 de pouce, soit 19,1 mm également désigné U-matic. En 1985, son concurrent le format VHS domine en dépit de performances qualitatives inférieures.
Commercialisé en 1983, le premier caméscope Betamovie de Sony a exploité le format Betamax.

Betamax contre VHS

La raison du succès de la VHS sur le Betamax réside dans sa capacité d'enregistrement plus importante. En effet, RCA avait demandé une capacité d'enregistrement de 4 h, ce que Sony avait refusé (le Betamax avait alors une capacité de 1 h). Ses ingénieurs pensaient en effet que la qualité vidéo aurait été trop dégradée en faisant passer la vitesse de défilement de la bande de 4 à 2 cm/s et en rétrécissant la piste vidéo. Matsushita (Panasonic), malgré les protestations de JVC, fournit le mode LP (durée d'enregistrement doublée par ralentissement du défilement de la bande), ce que demandait RCA. Le rapport prix/capacité d'enregistrement et le marketing des magnétoscopes VHS furent décisifs.
La qualité du Betamax était alors légèrement meilleure que celle de la VHS, mais l'introduction des vitesses B-II et B-III (capacités d'enregistrement de respectivement 2 et 3 h) réduisit la qualité du Betamax, qui devint comparable à celle de la VHS.
Vers 1978, Sony créa la cassette L-830 qui promettait une durée d'enregistrement de 5 heures (en β-III), ce qui était assez proche de la T-120 de la VHS qui elle promettait six heures en EP.

Les diférentes cassettes:

Tape Length Running time
PAL
SECAM
NTSC
BI
NTSC
BII
NTSC
BIII
L-125 125 ft 30 mins 15 mins 30 mins 45 mins
L-165 165 ft 45 mins 22 mins 45 mins 65 mins
L-250 250 ft 65 mins 30 mins 60 mins 90 mins
L-370 370 ft 95 mins 45 mins 90 mins 180 mins
L-500 500 ft 130 mins 60 mins 120 mins 210 mins
L-750 750 ft 195 mins 90 mins 180 mins 270 mins
L-830 830 ft 215 mins N/A 210 mins 300 mins

Le format de cassette et de bande du Betamax a été conservé dans l'élaboration des systèmes professionnels Betacam, Betacam SP et Betacam numérique.
Une théorie serait que l'industrie pornographique aurait joué un rôle crucial dans le succès du VHS. Cependant, le contenu pornographique était aussi disponible en Betamax (Playboy Enterprises publiait leurs vidéos dans les deux formats). En outre, le marché pornographique est trop restreint pour avoir un impact durable.
L'autre théorie bien plus plausible est qu'avec sa capacité d'enregistrement de 4 heures, le VHS permettait d'enregistrer le Super Bowl en intégralité sans changer de cassette, ce qui aurait été un élément crucial aux Etats-Unis.

L'affaire Betamax

Cette affaire judiciaire américaine, opposant en 1984 Sony aux studios Universal et Disney, traitait de l'autorisation ou non des magnétoscopes, qui pouvaient permettre de violer les droits d'auteurs. La conclusion du procès, qui a fait jurisprudence, a été que le magnétoscope enregistreur ne permettait pas seulement d'enregistrer des programmes protégés par les droits d'auteurs, et qu'ainsi, on n'allait pas interdire un outil par présomption de culpabilité.

Fin de production

Le 10 novembre 2015, Sony annonce l'arrêt de la production des Betamax à partir de mars 2016, après 41 ans de production, et qu'aucun lecteur n'est sorti depuis 2002. Seul le marché japonais était fourni en cassettes.

Voici les magnétoscopes Betamax que nous avons :

 

 

L'avenir du Hi-Fi avec le module PCM-F1
Processeur audio numérique

Quesque l'audio numérique?
Thomas Edison a inventé la première machine d'enregistrement dans le monde il y a une centaine d'années, le monde de l'audio a subi un certain nombre de de mouvement importante mono en stéréo, de SP à LP, et du AM au FM. Et dans ces quelques années, un autre changement révolutionnaires à eu lieu. Vous avez probablement entendu parler de l'audio numérique. C'est une méthode d'enregistrement et de reproduction de la musique en utilisant des codes binaires informatisés. Il représente l'avenir du Hi-fi en surpassant tous les enregistreurs classiques. Et Sony a fait une réalité pour vous avec le nouveau processeur PCM-F1 audio numérique.
Avantages de la méthode d'enregistrement numérique contre l'analogique
Pour mieux apprécier les avantages de l'enregistrement numérique, nous devons d'abord comprendre les limitations des systèmes actuels d'enregistrement analogique.

L'enregistreurs analogiques tels que nous les avons connus depuis si longtemps ont encore une variété de limitations de performances en dépit de leur haut état de l'art. Chaque enregistreur analogique à plus ou moins présenté une gamme dynamique limitée, non-linéarités dans la réponse en fréquence, le bruit de modulation d'une forme ou d'une autre, et d'un perceptible pleurage et scintillement. Malheureusement, ces problèmes sont inhérents aux principes de conception et de fonctionnement de l'enregistreur et la bande magnétique. et ne peut être éliminé parfaitement avec des moyens analogiques conventionnels.

L'enregistrement numérique représente une approche totalement nouvelle de laisser derrière ces limitations. Prenez le Sony PCM-F1, par exemple. Lorsqu'il est combiné avec Betamax de Sony. il est capable d'une plus large gamme dynamique de 90dB. Réponse en fréquence est complètement à plat, ± 0,5 dB ,. sur une plage étendue de 1020.000Hz. Distorsion harmonique mesure un minuscule 0,005%. Et il n'y a même pas le moindre soupçon de pleurage et scintillement. Il suffit de comparer ces chiffres avec les spécifications. La gamme dynamique est d'environ 30dB mieux. La distorsion harmonique est inférieure à un centième. En conséquence, la différence de qualité sonore est absolument fascinant. Même si vous êtes habitué au son des meilleurs équipements analogiques possible, vous serez surpris de découvrir combien la clarté vous avez été absent jusqu'à présent. Les principes des signaux PCM-audio F1 d'exploitation varient en continu à la fois quant à leur amplitude et dans le temps. Enregistreurs analogiques tentent d'enregistrer des répliques parfaites de ces signaux, que des variations dans la bande aimantation.

La clé de l'enregistrement numérique, qui représente pour sa qualité sonore sans précédent, est que les signaux audio sont décomposés en une forme discrète de signaux -Digital pour l'enregistrement sur une cassette en une série d'impulsions égale d'amplitude. Le PCM-F1 est conçu pour cette numérisation des signaux audio; et pour l'enregistrement, un magnétoscope est recommandé pour sa haute qualité et large bande de fréquences nécessaires pour la manipulation de l'information numérique.

Simplement dit, il ya trois grandes étapes de la numérisation. Tout d'abord, les signaux audio sont échantillonnés à une vitesse extrêmement élevée - 44,056 fois par seconde - pour les rendre discontinue par rapport au temps. Ensuite, quantification a lieu pour convertir chaque signal échantillonné en un nombre discret exprimés à l'aide d'un code binaire, un ou zéro. Ensuite, les codes sont enregistrés en série par la présence (un) ou l'absence (zéro) des impulsions. (Lors de la lecture, les formes d'onde audio d'origine sont restaurés en subissant le processus de numérisation dans le sens inverse.)

Ce processus simple exige effectivement fonctionnement électronique extrêmement compliqué. Cependant, la majeure partie du traitement du signal se fait par le PCM-F1 et donc la gamme dynamique est plus dépendante du support d'enregistrement. En outre, les impulsions sont beaucoup plus facile pour la bande à accepter que les messages magnétiques complexes. Ceci est très important, parce que la plupart des problèmes avec les enregistreurs analogiques d'origine sont dans l'incapacité de stocker toutes les informations que l'enregistreur présente. En outre, depuis le PCM-F1 a une mémoire pour compenser la séquence d'impulsions, et un flut devenu insignifiant. Le bruit de modulation est totalement absent pour la même raison.
PCM-F1 enregistrement de qualité et la polyvalence inégalée
Le PCM-F1 a d'énormes avantages potentiels dans tous les aspects de la qualité, l'exploitation et la flexibilité du système. Considérez comment parfaitement et de manière exhaustive, il peut répondre à vos besoins.
Portabilité complète
Le PCM-F1 est extrêmement compact. Il ne mesure que 215 x 80 x 305 mm et ne pèse que 4 kg. Donc, lorsqu'il est combiné avec l'enregistreur cassette Betamax SL-2000. il forme un système vraiment mobile qui peut être pris n'importe où.

Le PCM-F1 est aussi le premier processeur audio numérique au monde qui peut accueillir trois sources d'alimentation différentes. Le PCM-F1 est fourni avec un adaptateur secteur pour une utilisation à la maison. Pour enregistrement à l'extérieur, vous avez un choix de deux en option packs de la batterie rechargeable NP-1 pour une heure de fonctionnement continu et le BCP-220, pour un maximum de quatre heures. Si votre voiture ou un bateau est à proximité, vous pouvez également adapter votre système à sa batterie en utilisant l'adaptateur cordon DCC-2400B.
14 bits ou 16 bits de quantification
Le PCM-F1 est capable soit linéaire 14 bits ou 16 bits de quantification linéaire. Le mode 14 bits est très utile en termes d'interchangeabilité avec des équipements numériques d'autres fabricants qui suivront le PCM-F1: Ceci est le format standard autorisé par le EIAJ des systèmes numériques et la plupart des futurs seront conçus sur la base de ce format. Si vous êtes concerné strictement à la qualité sonore d'autre part, vous pouvez utiliser le réglage 16 bits. Avec elle, vous pouvez obtenir le meilleur rendement que l'art l'état permet.
Correction d'erreur efficace
Les erreurs de code causées par les abandons de lecture sur la bande sont le seul problème rencontré dans l'enregistrement numérique. Dans un système analogique, un court décrochage est souvent indétectable. Avec le numérique, cependant, un abandon, peu importe la façon brève, signifie une absence d'impulsions, dont le système serait pas interpréter la musique comme manquant mais comme un code complètement différent. En conséquence, un système efficace de correction d'erreur devient essentiel.

Avec le PCM-F1, la CRCC (Cyclic Redundancy Check Code) système est construit pour le flux de code de base. Ce ne détecte pas seulement les erreurs de code avec une précision remarquable de 99,99%, mais les corrige effectivement. Dans le cas très improbable que l'abandon scolaire est trop vaste pour être corrigée par le CRCC, l'interpolation linéaire prend le relais pour qu'il n'y ait pas de différence audible. En outre, le PCM-F1 est pourvu d'une commande d'inhibition de lecture qui peut être utilisé en mode de lecture pour couper les erreurs de décrochage au-delà de la capacité de correction du système de correction d'erreur intégré.
Circuit d'accentuation automatique
Lors de l'enregistrement, le PCM-F1 ajoute automatiquement l'importance nécessaire au signal. En mode lecture, il détecte automatiquement si le signal a accent ou bien est numérisé comme plat, et active le circuit de désaccentuation le cas échéant. L'accent / de désaccentuation a les effets pour améliorer encore le rapport signal à bruit, en particulier dans la plage de haute fréquence.
Digital Copy Out
Une des caractéristiques les plus intéressantes de l'enregistrement numérique est que le numérique à numérique peut être copié et effectuée sans aucune dégradation de la qualité du signal. Même après doublage répétées, la haute qualité de l'enregistrement original reste vrai. Pour bénéficier des avantages de cela, il vous suffit de connecter un deuxième vidéocassette enregistreur PCM-F1 et activez l'interrupteur de COPY panneau avant. Le PCM-F1 maintiendra interface parfaite entre les deux enregistreurs.
Numérique Rec Mute
Cette fonction est pas du tout différente de la touche REC MUTE vous avez été utilisé pour des magnétophones analogiques, sauf que le circuit est configuré numériquement. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez enregistrer des espaces silencieux entre les sélections, couper le bruit qui se produit entre les prises dans un contexte réel, ou d'annuler le signal pour toute autre application.
Multi-Function de mètres et montrer des programmes de pointe
L'élément 24 LED mètres sur le PCM-F1 sont incroyablement précis avec une excellente résolution et extrêmement polyvalent ainsi. Ces compteurs ont une très grande échelle (-50dB à 0 dB) ainsi que plus des indications qui vous rappeler quand le niveau d'entrée a dépassé la capacité du système. Vous pouvez également définir les mètres pour peak hold automatique ou manuel. En outre, ces compteurs vous permettent de vérifier l'état de la batterie ou même de régler le suivi de l'enregistreur de cassette vidéo.

Ces mètres polyvalent-fonctions sont complétées par trois autres indicateur LED, dont chacun indique si le circuit de mise en sourdine est en cours d'utilisation, si le circuit d'accentuation est engagé ou si le matériau de copie gardée est joué.
Convertisseur DC-DC
Pour assurer la stabilité et la fiabilité de fonctionnement portatif, le PCM-F1 comprend un convertisseur continu-continu comprenant un transformateur de spécial à base de fil de cuivre pur et d'une diode de Schottky. Le convertisseur fonctionne à une fréquence extrêmement élevée de 110 kHz et donc efficace élimine le bruit et favorise la régulation de haute qualité.
Pièces de haute qualité
Le son étonnante du PCM-F1 dépend bien sûr en grande partie sur ses principes de fonctionnement. Pour faire ce processeur un véritable produit de premier ordre. toutefois. Sony a conçu en utilisant uniquement les pièces de haute qualité. Le LSI utilisé pour conversion analogique-numérique, ou dos numérique à l'analogique, sont frais de la planche à dessin et de contribuer à réduire la taille de la PCM-F1, le poids, et des performances supérieures. Le châssis de cuivre fini, avec le haut-rigidité des panneaux avant et arrière en aluminium moulé et rend le PCM-F1 remarquablement résistant à la fois le bruit interne et externe, et maintient une excellente séparation des canaux L / R. Le circuit imprimé en verre-époxy sert à maintenir un fonctionnement stable, indépendamment des variations de température et d'humidité. Et l'amplificateur de microphone utilise une configuration de tout FET à courant continu, à deux afin d'empêcher le son d'être déformé avant d'atteindre les circuits numériques. Nous des plus généreux, même les connecteurs d'entrée et de sortie avec l'or pour obtenir une résistance de contact minimale et une fiabilité à long terme. En fait, le PCM-F1 est un Sony amélioré. Et ce qui rend ce processeur, très performant.
Pourquoi PCM-F1 devrait être votre choix?
Avec sa philosophie de conception innovante et l'ingénierie créative, Sony a constamment offert au monde un certain nombre de percées techniques. Il n'y a pas de surprise, donc, que Sony est de nouveau à l'avant-garde de la révolution audio numérique récente. En fait, Sony a été le premier à révéler l'énorme potentiel de l'introduction de la technologie numérique dans le domaine de l'audio. Audio numérique pourrait parcouru un long chemin en un temps très court, que Sony a toujours montré la voie. Et aujourd'hui, Sony est le seul fabricant qui peut prétendre à une gamme vraiment complète de produits numériques.
Histoire Audio Numérique Sony
Peut-être que vous avez jamais eu la chance de voir notre équipement audio numérique avant. Cependant, Sony a été engagée dans la recherche et le développement de produits audio numériques depuis quelques années. Dès 1977, Sony a présenté le PCM-1, premier processeur audio numérique au monde, mais seulement au Japon, aux Etats-Unis, et quelques autres zones. Dans la foulée de ce processeur, vint une gamme polyvalente de produits numériques pour les applications professionnelles.

Le processeur PCM-1600 se répandit rapidement parmi les tout premiers studios d'enregistrement et de stations de radiodiffusion à travers le monde. Développement d'un canal 24, fixe-tête audio numérique enregistreur a été annoncé à l'AES 1978. Et un an plus tard, Sony a permis de composer un système de mastering studio entièrement numérique en produisant un éditeur numérique et de réverbération. Parallèlement aux efforts visant à développer de nouveaux produits, Sony a également favorisé la normalisation dans l'industrie. En réponse à la proposition de Sony, l'EIAJ (Association de l'industrie électronique du Japon) a établi un format standard pour les produits numériques grand public en 1979. Et dans la même année, Sony commercialisé deux processeurs basés sur ce format.

Ainsi, Sony possède une vaste expérience dans l'audio numérique et est particulièrement bien placé pour concevoir les produits les plus avancés numériques les plus polyvalents disponibles aujourd'hui. Vous avez peut-être pas au courant de cela parce que notre principale préoccupation à ce jour a été concentrée sur le domaine professionnel. Et maintenant, la jugeant le bon moment pour présenter les merveilles de l'enregistrement numérique à la maison preneurs critique, nous avons développé le processeur PCM-F1 audio numérique.
Caractéristiques principales du PCM-F1
Le PCM-F1 non seulement surpasse tous les enregistreurs analogiques conventionnels. Il ya plus à ce que sa capacité sonore inégalée.

Nous avons conçu le PCM-F1 comme un processeur séparé de lui donner une véritable souplesse opérationnelle. Quant à l'enregistrement, vous pouvez utiliser cet appareil avec un magnétoscope, y compris Betamax, VHS. U-matic, et 1/4 types ". Donc, si vous possédez déjà un magnétoscope. Vous avez de la chance. Il suffit de brancher le PCM-F1 à votre enregistreur et le système est complet. Pour ceux qui ne possèdent pas une vidéocassette enregistreur encore, nous recommandons que le SL-2000, spécialement conçu pour correspondre à la PCM-F1 dans tous les aspects de la conception, la taille et la performance. La conception processeur / enregistreur séparé vous permet également d'utiliser votre système à la fois pour l'enregistrement numérique et audio normal / enregistrement vidéo. En outre, le PCM-F1 est le processeur audio numérique le plus petit et le plus léger au monde, ce qui vous permet d'effectuer des enregistrements numériques, même à l'extérieur. En fait, le PCM-F1 représente l'état de l'avancement du fabricant audio numérique haut de le monde. Nous sommes convaincus qu'il jouera un rôle vital dans l'ouverture de systèmes audio pour les incroyables avantages de la technologie numérique.

Eléments techniques :

Caractéristiques Système
Système d'enregistrement vidéo Balayage hélicoïdal rotatif à deux têtes
signal vidéo
CCIR normes, couleur PAL
Couverture des canaux , UHF: canaux d'Europe occidentale
E21 - E68 (Jusqu'à 30 programmes peuvent être préréglés.)
Signal de sortie RF
Canaux UHF E30 à E39 (variable)
75Ω, déséquilibrée
Vidéo
résolution horizontale 260 lignes
B / W: 300 lignes
Vidéo S / N
Couleur: Plus que 40dB
B / W: Mieux que 43dB
Réponse en fréquence audio 50Hz à 10,000Hz
Audio S / N
Mieux que 40 dB

Défilement de la bande
Vitesse de la bande 18,73 mm / sec.

 


Film Argentique bobine projecteur Cassette Vidéo magnétoscope Transfert format professionnel Transfert Audio Transfert Photo Transfert Mémoires Récupération de cassette vidéos Numérisation de documents

Divers 4K, UHD, HD, SD...